Vous êtes ici : Accueil > Parole à ma femme. > Bataille médiévale
Par : Caroline
Publié : 24 février

Bataille médiévale

Nous avons vécu une belle expérience en famille à Fort les Bancs, non loin de Belley.
Manuel avait lu un article de journal racontant qu’on pouvait jouer aux chevaliers le temps d’une journée et nous avons eu envie de tenter l’aventure en famille.

Nous voilà donc costumés à l’assaut d’un Fort pas du tout moyenâgeux mais très impressionnant. Il date des années 1850, il devait défendre une frontière de la Savoie mais suite au rattachement de la Savoie à la France, ce Fort n’a plus eu d’intérêt stratégique et n’a pas beaucoup servi. Il est construit sur le même modèle que les forts de la Marne.

JPEG - 102.6 ko
JPEG - 93.2 ko
JPEG - 87.4 ko

La vue est magnifique !

JPEG - 72 ko

Et le chevalier pas mal non plus ...

JPEG - 70.6 ko

Une fois en haut, on attend l’ensemble des concurrents.

JPEG - 112 ko

En admirant la vue !

JPEG - 87.5 ko
JPEG - 66.9 ko
JPEG - 100.7 ko

Nous avons droit à une mise en scène terrifiante pour entrer dans le fort ...
Ensuite, on nous explique les règles du jeu : 2 équipes s’affrontent, chacune doit voler le fanion de son adversaire (posé dans son camp) et revenir indemne dans le sien. Au bout de trois coup d’épée ou une flèche, on est mort mais on peut "ressusciter" en allant toper dans la main du maître du jeu situé dans notre camp.

JPEG - 109.8 ko

Les vagues d’assaut se succèdent dans différentes parties du fort. Il y a plein de cachettes, c’est terrible !
Hugo à l’épée.

JPEG - 115.2 ko

Manuel à l’arc.

JPEG - 127.1 ko

L’équipe noire avec Caro, Elise et Noé.

JPEG - 96.7 ko

Attaque de Noé

JPEG - 120.5 ko

Elise n’a peur de rien.

JPEG - 124.1 ko

Après quelques assauts, on est lessivés ! C’est que c’est très sérieux, on veut gagner !

JPEG - 121.6 ko

Un dernier assaut entre enfants, Elise remporte le fanion dans son camp !!! Bravo !

JPEG - 119.5 ko

Et un dernier assaut entre adulte ... un peu plus violent !

JPEG - 104.9 ko

Je précise que les épées sont en caoutchouc et les flèches ont une pointe rembourrée : même pas mal mais nous sommes épuisés, ravis mais épuisés !

Voir en ligne : Bataille médiévale

Portfolio automatique :