Publié : 28 février 2009

La construction

Après avoir eu des problèmes pour fabriquer mes ruches dodécagonales, je suis passé à des ruches Warré classiques. La construction est beaucoup plus simples, les barrettes sont interchangeables d’une hausse à l’autre !

Mais c’est moins original !

Le toit :
Les toits fabriqués pour mes Warré rondes m’ont coûté très cher en tôle. Pour les Warré carrées, j’ai choisi des toits du commerce en tôle galva d’épaisseur 0.6 mm. J’ai pris des toits pour Dadant 12 cadres pour bien laisser un débord important d’autour de la ruche. Etant en montagne, avec de fortes précipitations, je pense que les ruches seront ainsi mieux protégées des intempéries. J’ai placé au fond des toits une plaque de Phaltex pour isoler un peu. Je pense que je vais installer aussi des coussins isolateurs comme sur mes ruches rondes.

Les hausses :
Carrées comme il se doit, 30 cm intérieur, 21 cm de hauteur, 8 barrettes amorcées. Lors du montage, j’ai fait une erreur, je me suis trompé d’emplacement pour la feuillure porte-barrettes ! Il a fallu que je remette un coup de défonceuse une fois les hausses assemblées : je n’avais qu’à faire attention à ce que je faisais !
J’ai fait des fenêtres panoramiques pour mes enfants puissent admirer l’intérieur.

Les planchers :
Ils sont grillagés sur quasiment toute la surface. Pour ne pas que les abeilles construisent plus bas que les hausses, le grillage affleure. La planche d’envol est inclinée et pour régler la taille de l’entrée, il suffit d’avance plus ou moins la ruche.

Les hausses et le plancher sont traités à l’huile de lin bouillante. Pour améliorer le traitement, je dois fabriquer une friteuse à hausse pour pouvoir plonger complètement mon matériel dans l’huile de lin bouillante : protection contre l’humidité et désinfection totale à 150°C !

Portfolio automatique :

2 Messages

  • La construction

    Septembre 2009, par

    Bonjour,

    Je remarque avec plaisir que vous avez utilisé mon système d’espacement de barrettes décrit dans le forum de la ruche warre (fente à l’extrémité des barrettes et pointe dans la feuillure). Êtes vous satisfait de ce principe ?

    • La construction

      Septembre 2009, par Manuel

      Le système de fixation marche bien. Il est relativement facile de placer les barrettes et de les enlever. Pour l’encoche des barrettes, j’ai utilisé ma défonceuse, placée à l’envers sur une table, équipée d’un petit disque. En groupant les barrettes 10 par 10 avec un serre-joint, cela va même très vite.
      A bientôt.

      Manuel