Vous êtes ici : Accueil > Economiser un peu d’énergie. > Les panneaux solaires photovoltaïques.

Pour fabriquer un peu d’électricité.

Articles

  • Notre production électrique. - Juin 2016

    Voici déjà les prévisions établies par le logiciel PVSYST, elles tiennent compte du masque, de l’orientation, du type de panneaux, de la météo locale ...
    Nous relevons tous les mois notre production mensuelle et je note sur lesite web BDPV. BDPV permet de comparer sa production avec les installations voisines pour détecter d’éventuels problèmes.
    Voici le graphique de mes productions mensuelles :
    Pour avril 2009, la production est très faible car nous n’avons commencé à produire que le 21 (...)

  • Description de l’installation. - Février 2010

    Malheureusement, nous n’avons pas de toit exposé au sud. Nos deux pans de toit sont, comme sur la plupart des maisons de la vallée, exposés est et ouest.
    Pour vérifier les prévisions des deux installateurs, j’ai consulté très souvent ce forum internet et j’y ai découvert l’excellent logiciel PVSYST.
    Ce logiciel, utilisable gratuitement 10 jours, permet de simuler votre future installation en fonction de son orientation, de la pente du toit, des ombres lointaines et proches, de votre matériel ... (...)

  • Le raccordement ERDF. - Juin 2009

    Ca y est, depuis le 23 juin 2009, les compteurs sont installés, les panneaux produisent et nous vendons notre électricité à EDF.
    ERDF a déplacé notre compteur principal de consommation et installé un compteur de production (qui comptabilisera notre production) et un compteur de non consommation (pour vérifier que nous ne consommons pas de courant sur cette ligne).

  • Le choix. - Mai 2009

    Au printemps 2008, nous avons décidé de faire installer des panneaux solaires photovoltaïque sur notre toit.
    Après plusieurs demandes de devis aux installateurs de la région, deux seulement nous ont répondu. Nous avons en effet un gros problème, notre toit est en bacs acier et cela, visiblement, les installateurs n’aiment pas, ils préfèrent des tuiles qu’ils peuvent très facilement enlever et replacer.
    Les bacs acier sont montés boulonnés ou cloués sur la charpente et c’est très difficiles à (...)