Vous êtes ici : Accueil > Apiculture > La conduite de mes ruches. > Ruche 1 > Année 2010

Articles

  • Tentative de division. - Juillet 2010

    Pour essayer de multiplier les colonies, je tente un élevage de reine.
    Je tente d’utiliser la ruche que j’ai construite pour cela cet hiver :
    Déroulement prévu : En consultant le livre de Gilles Fert : , ont peut espérer avoir le déroulement suivant :
    Jour J : orphelinage de la colonie et début de l’élevage royal à partir de larves de 3 jours.
    J+2 : operculation des cellules royales.
    J+10 : premières naissances.
    J+16 : Première sortie et premier vol. Fécondation possible pendant 30 jours.
    J+25 (...)

  • Vérification de la ponte et marquage de la reine - Avril 2010

    J’ai profité d’être équipé pour vérifier la ponte de la reine dans la ruche.
    Il y a du couvain ouvert et des larves fraiches. Comme j’ai aperçu la reine, j’en ai profité pour la marquer, c’est difficile et j’ai fait du travail de cochon, j’espère ne pas l’avoir blessée.

    Elle est marquée en jaune car je suis daltonien et c’est une des couleurs que je vois bien. Elle aurait dû être marquée en vert car elle doit être de 2009 mais le vert, je ne le vois pas (...)

  • Le réveil - Mars 2010

    Le 17 mars, j’étais très inquiet. En vérifiant le candy, j’ai levé quelques cadres et il n’y avait aucune trace de ponte, j’ai eu peur que la ruche soit orpheline et donc condamnée.
    Nous venions d’avoir deux semaines de temps très froid avec des -10°C la nuit et du gel pendant toutes les journées.
    Depuis, nous avons eu un très beau temps et assez chaud (13°C à l’ombre la journée).
    Et miracle, la colonie se réveille et se met au travail. Elle rentre du pollen jaune qui doit venir des noisetiers. (...)

  • Changement du plateau de vol. - Février 2010

    Ce matin, il fait un temps relativement clément (10°c à l’ombre), j’en ai profité pour utiliser pour la première fois mon élévateur en situation réelle. Il fallait soulever l’ensemble de la ruche pour changer le plateau de vol qui était encombré par les abeilles mortes durant l’hiver.
    Après usage, je ne regrette absolument pas d’avoir construit cette machine !
    C’est vraiment pratique et cela ménage mon dos, cela dérange aussi moins la colonie car il n’y a quasiment pas de choc lors de la manipulation. Tout (...)